En tournée 2018 : nomade sonore in situ

  1. Graffiti celtique (É.Séva)
  2. Guizeh (K.chahine)
  3. Rue aux fromages (É.Séva)
  4. Nomade sonore (É.Séva)
  5. Monsieur toulouse (É.Séva)
  6. Pipa (É.Séva)
  7. Kamar (K.Chahine)
  8. Matin rouge (É.Séva)
  9. Sur le pont de gazagou (M. Marre)
  10. Cheeky monkey (É.Séva)
  • Éric Séva, saxophones baryton, soprano
  • Daniel Zimmermann, trombone
  • Bruno Schorp, contrebasse
  • Matthieu Chazarenc, batterie
  • Ludovic Lanen, ingénieur du son
  • Maxime Ruiz, photo, conception graphique
  • Label « Gaya » Socadisc

Rompu à toutes les musiques, et fort de mille expériences, Éric Séva connaît bien le métier de musicien, avec ses multiples rencontres ou dans les studios d’enregistrement jamais il n’a perdu de vue l’horizon du jazz et de l’improvisation.Dans ses projets successifs, il a recomposé les richesses mélodiques des musiques du monde, les alliages de timbres qui naissent au carrefour des rencontres. Avec ce nouveau groupe, et des partenaires de haut-vol, il réaffirme l’idée qu’il se fait du jazz, et au-delà, d’une musique qui n’appartient qu’à lui : « Nomade sonore », comment mieux résumer un parcours aussi singulier ?